Assurance e-réputation pour se protéger sur le web

Assurance e-réputation pour se protéger sur le web

L’utilisation d’Internet qui est de plus en plus importante dans notre société, nous expose à de nouveaux risques comme l’atteinte à notre e-réputation. Ceci n’a pas échappé aux assureurs qui ont lancé des produits d’assurance e-réputation.

L’e-réputation est la réputation, l’opinion commune sur le Web d'une entité (personne morale ou physique, particulier ou marque), réelle (représentée par un nom ou un pseudonyme) ou imaginaire. Elle correspond à l’identité de cette marque ou de cette personne associée à la perception que les internautes s'en font.

Les garanties des assurances e-réputation

Ces produits d’assurance e-réputation permettent de se protéger contre les dangers du web. Axa (avec le contrat Protection Famille Intégr@le incluant une garantie accidents de la Vie et une protection contre les risques d’Internet), et Swiss Life ont été les premiers à proposer sur le marché français des assurances e-réputation. Axa a aussi lancé un produit d’assurance e-réputation spécifique pour les professionnels.

Les garanties proposées par ces produits sont les suivantes :

  • Informations sur les droits et devoirs des assurés sur le web
  • Nettoyage des données malveillantes sur Internet, prise en charge du nettoyage de l’information par un prestataire spécialisé
  • Prise en charge des frais liés à la résolution du litige (accompagnement juridique)
  • Protéger les assurés contre l’usurpation d’identité.

Le prix de ces assurances est d’environ 10 euros par mois.

Le déroulement de la procédure de protection de l’e-réputation

Le contrat d’assurance distingue deux phases de prise en charge du litige. La première consiste en sa résolution amiable. A ce titre, l’assureur s’engage à faire nettoyer les données malveillantes sur Internet. Le « nettoyage » de données consiste à mandater un prestataire chargé soit de supprimer les données lorsque cela est possible, soit de les noyer de sorte qu’elles n’apparaissent pas en première page sur les moteurs de recherche.

Concernant la suppression des données, celle-ci exige que le prestataire prenne contact avec l’éditeur, ou à défaut avec l’hébergeur du site Internet litigieux, car ce sont les seuls à même de retirer les contenus litigieux.

S’agissant de la noyade des données, cette procédure ne peut être efficace qui si elle fait l’objet d’un suivi permanent et perpétuel par le prestataire. En outre, ces données demeurent disponibles sur la toile même si elles deviennent plus difficilement accessibles.

Dans tous les cas, le remboursement de ces prestations par l’assureur ne dépassera pas la somme de 5.000 euros par an et par litige dans le cas du contrat Protection Famille Intégr@le proposé par Axa.

La seconde phase du litige couvert par l’assurance consiste en l’action judiciaire. La prise en charge des frais judiciaires est conditionnée au dépôt d’une plainte par l’assuré. Le montant de la réparation du dommage par l’assurance, sera plafonné. Le montant des frais ne pourra dépasser la somme de 10.000 euros par an et par litige dans le cas du contrat Protection Famille Intégr@le proposé par Axa.

Avec Internet, et le développement des réseaux sociaux, les internautes ont donc de plus en plus de possibilités de s’exprimer sur le web. Si cela permet de libérer la parole, cela expose les assurés à de nouveaux risques. Les assureurs l’ont bien compris en proposant ces produits d’assurance e-réputation. La révolution numérique fait évoluer le métier de base de l’assureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *