Rencontrez les employeurs du secteur !

Rencontrez les employeurs du secteur !

Le secteur de l’assurance au niveau de l’emploi est très dynamique. Des salaires en hausse, une multitude de postes diversifiés, la création de nouveaux métiers…Venez rencontrer votre futur employeur et donner une nouvelle orientation à votre carrière !

Des emplois diversifiés où les salaires augmentent !

Conseillers en assurance, gestionnaires risques, chargés de clientèle, souscripteurs, chargés d’études marketing, actuaires ou encore informaticiens, le secteur de l’assurance offre une multitude de possibilités et des carrières très diversifiées ! Robert Walters cabinet de recrutement spécialisé en finance constate une augmentation du nombre d’offres d’emplois sur le secteur de l’assurance. Entre les troisièmes trimestres 2014 et 2015, le volume d’offres d’emploi dans le secteur géré par Robert Walters a ainsi progressé de 58 %. Mais, surtout, les candidats au changement ont pu bénéficier en 2016 de hausses de salaires comprises entre 10 % et 15 %.

L’alternance est également un vrai levier pour obtenir un futur emploi sur le secteur. L’ex-FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurances) devenue FFA (Fédération Française de l’Assurance) chiffrait à 21,3 % des recrutements en 2013 (contre 6 % en 2003) la part de l’alternance sur le secteur. Le nombre de contrats d’apprentissage et de professionnalisation dans les sociétés d’assurances a quasiment quadruplé en 10 ans, passant de 1 100 alternants en 2003 à plus de 4 000 en 2013. L’assurance est un secteur très dynamique en terme d’emplois proposés, mais aussi de salaires.

De nouveaux métiers liés au numérique et à la réglementation

Avec la révolution numérique qui touche le secteur de l’assurance, de nouveaux métiers apparaissent comme celui de directeur de la transformation digitale. En effet, selon une étude du cabinet de conseil Lecko de 2015, 40 % des groupes du Cac 40 disposent d’un directeur de la transformation digitale. L’assurance ne faisant pas exception à cet engouement. Dans le secteur de l’assurance, l’investissement d’une majorité des grands groupes dans les offres multicanales, le big data, mais aussi dans les objets connectés commence à avoir des effets sur l’emploi.

Les métiers du numérique n’ont pas encore un nombre de candidats très important permettant de remplir ces fonctions, de ce fait les salaires à l’embauche sont très attractifs. Selon une étude menée par le cabinet Urban Linker entre mai 2013 et mai 2014, un data scientist (spécialiste de l’analyse des datas) débutant gagne déjà, en moyenne, entre 50 000 et 60 000 € par an.

Les assureurs ont compris l’importance de former leurs collaborateurs au numérique. Allianz France, a lancé en 2014 la Digital Academy, une plate-forme dans laquelle ses 11 300 collaborateurs peuvent se former au numérique.

Mais le numérique n’est pas la seule source créatrice de nouveaux métiers sur le secteur. L’évolution de la réglementation, l’émergence de nouveaux risques ou encore le réchauffement climatique obligent les assureurs à cibler d’autres profils. Le secteur recrute donc des profils très diversifiés !

Rencontrez les employeurs du secteur le 5 novembre prochain !

Vous voulez découvrir les nouveaux métiers du secteur de l’assurance ou trouver un nouvel emploi ? Vous cherchez une formation supérieure aux métiers de l’assurance ? Rendez-vous le 5 novembre à Paris au Palais des Congrès ! A cette occasion découvrez le Village Métiers, où seront présents Axa, l’Ecole Supérieure d’Assurance (ESA) et l’IUT de Caen. Le Village Métiers du Salon de l’Assurance est ouvert aux écoles, instituts de formation ou fédérations professionnelles du secteur de l’assurance qui souhaitent présenter aux étudiants et aux jeunes les formations aux nombreux métiers qui composent l’assurance. Le Village Métiers accueille également des recruteurs de compagnies d’assurance pour rencontrer les candidats à l’embauche. Les équipes RH de la MAIF seront également présentes sur le stand de la société.

Nous vous attendons nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *