Assurance et épargne

Quel rôle jouent les assurances dans les plans d’épargne ? Peut-on considérer mes assurances comme une épargne ? Voilà certaines questions qui restent souvent sans réponse lorsque vous vous les posez. Aujourd’hui, nous allons tenter à travers ce guide de vous expliquer le lien intime qui existe entre assurance et épargne.

L’assurance et l’épargne sont toutes deux importantes pour se protéger des risques. Dans l’article, nous parlons de la façon dont les gens utilisent l’assurance dans leur vie quotidienne. Il explique également comment une personne peut économiser de l’argent et les différentes façons de le faire.

L’assurance est quelque chose que les gens ont besoin d’avoir parce qu’il y a toujours une chance que quelque chose se passe. Il est important d’avoir un certain type de protection en cas de problème avec votre voiture, votre maison ou pour tout autre type de risque auquel vous pourriez être confronté en tant que personne. L’épargne est également importante car elle vous protège de ne pas avoir d’argent lorsque vous devez payer pour quelque chose de nécessaire, comme une visite aux urgences ou toute autre chose.

Qu’est-ce qu’une assurance ?

L’assurance est tout d’abord un terme administratif qui désigne une protection. Plus loin, on retrouvera l’assurance en tant que contrat. Ce dernier implique deux personnes (l’assureur et l’assuré). L’assuré est le demandeur de l’assurance et l’assureur est le prestataire de services. Il s’agit généralement d’une entreprise qui dispose effectivement les compétences et les autorisations requises pour prétendre à cette fonction sociale.

Une assurance est souscrite pour sécuriser un bien ou pour faire face aux éventuels dangers qui peuvent subvenir. Comme vous l’aurez sûrement compris déjà, il existe plusieurs types d’assurance. Néanmoins, tous ces contrats ont au moins une chose en commun. Il s’agit de la cotisation. C’est une contrepartie de cette dernière que l’assureur s’engage à apporter un soutien minimum ou maximal en fonction des termes du contrat.

La somme cotisée est donc un gage appartenant à son propriétaire et il servira au moment opportun à réparer un dégât matériel ou à soigner un tiers. En d’autres termes, on peut alors définir l’assurance comme étant une cotisation, donc une épargne à court ou à long terme visant à couvrir des besoins spécifiques de son demandeur.

Qu’est-ce qu’une épargne ?

L’épargne est une action qui consiste à « mettre de côté » de l’argent. L’épargne est alors le montant qui n’a pas servi à la consommation dans le revenu total disponible. Habituellement, les familles ou les entreprises réservent cette somme pour payer les dépenses imprévues.

Outre cette forme d’épargne, on distingue également la thésaurisation. Elle consiste à garder l’épargne sous forme de pièce ou de billet chez soi, dans un coffre. Dans ce cas, on parle d’« épargne dormante ». C’est-à-dire que la somme mise de côté ne rapporte rien.

Contrairement à cette pratique, il existe des manières d’épargner son argent pour obtenir une plus value. C’est le cas des comptes épargnes. Il existe également d’autres moyens qui permettent d’épargner de l’argent. Cependant, il se confond aux investissements. En effet, L’épargne peut être utilisée comme un investissement pour le développement d’une affaire dans le but de faire des revenus.

Existe-t-il un lien entre assurance et épargne ?

Au terme de la définition de ces deux mots, on retient explicitement qu’il existe des similitudes entre ces deux termes. L’assurance permet de résoudre un problème spécifique, mais imprévu et l’épargne aussi permet de se préparer financièrement aux difficultés qui peuvent subvenir.

Lorsque vous assurez votre maison et qu’il y a malheureusement un incendie qui brûle tous vos effets par exemple, vous serez alors heureux de constater que votre assureur se dépêchera de vous porter une assistance. Cette dernière sera à hauteur égale de ce que vous avez perdu. Néanmoins, cette action ne saurait possible que si les cotisations ont effectivement été respectées. Il s’agit donc d’une forme d’épargne.

Au vu de toutes ces explications, on peut alors déduire qu’une assurance est bel et bien une épargne. Toutefois, les assurances qui répondent le plus à cette définition sont : l’assurance vie et le Plan Épargne Retraite (PER). En effet, le premier vous permet de jouir de nombreux avantages tout au long de votre vie et le deuxième vous permettra de passer des moments heureux et paisibles à votre retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.